ISSN : 2708-7743 (print), eISSN : 2708-5422

Déterminants de l’adoption des stratégies d’adaptation par les producteurs maraîchers face aux variabilités climatiques dans les communes de Djougou et de Tanguiéta au Nord-Ouest du Bénin

RESUME

Description du sujet. Les cultures maraîchères sont pratiquées dans toutes les régions du Bénin et représentent une source alimentaire variée qui complète les besoins des populations en aliments de base et d’amélioration des conditions de vie des ménages. Comme toutes les autres cultures pluviales, le maraîchage au Bénin est confronté aux effets de variabilité climatique.
Objectif. L’étude vise à identifier les principales stratégies d’adaptation des producteurs de tomate (Lycopersicon esculentum Mill.) et de piment (Capsicum sp) dans un contexte de variabilité climatique et les facteurs qui y sont associés.
Méthodes. La recherche s’est déroulée dans les communes de Djougou et de Tanguiéta au Nord-Ouest du Bénin. Au total, trois cents (300) producteurs ont été échantillonnés et enquêtés de façon aléatoire et simple. Les données collectées ont été analysées à l’aide des statistiques descriptives et d’une régression logistique.
Résultats. Les principales stratégies d’adaptation des maraîchers de la zone d’étude sont la diversification de cultures, la construction de puits et l’adoption de la fumure organique. Les résultats de l’analyse logistique montrent que le niveau d’instruction, l’accès au crédit, la perception de la variabilité climatique et de ses effets, la superficie emblavée, la taille du ménage, le nombre d’actifs agricoles, l’appartenance à une organisation, les visites d’échanges, le contact avec les agents de vulgarisation, le nombre de bœufs de trait et la distance qui sépare le champ de la maison, influencent significativement l’une ou l’autre des stratégies d’adaptation.
Conclusion.  Pour faciliter l’adoption des stratégies d’adaptation, les politiques publiques doivent prendre en compte les facteurs tels que l’éducation, l’accès au crédit, la vulgarisation et la dynamisation des organisations paysannes.

Mots-clés : Stratégies d’adaptation, variabilité climatique, régression logistique, fumure organique, Bénin.

Malick Babah-Daouda, Afouda Jacob Yabi