ISSN : 2708-7743 (print), eISSN : 2708-5422
eISSN : 2708-7743 (print) 2708-5422 || REVUE AFRICAINE D'ENVIRONNEMENT ET D'AGRICULTURE - REVUE FRANCOPHONE INTERUNIVERSITAIRE EN LIBRE ACCES - OPEN ACCESS - N° DEPÔT LEGAL JL 3.01807 -57259

A PROPOS

La Revue Africaine d’Environnement et d’Agriculture est placée sous l’autorité scientifique du Comité de Rédaction et sous l’autorité administrative des ASBL CABD (Centre d’Assistance des Communautés de Base pour le Développement Durable), GERADIB (Groupe d’Etudes et de Recherches Agropastorales pour le Développement de Bandundu) et SOFT AFRICA.

Le Comité de rédaction
Utiliser cet identifiant pour citer ou créer un lien vers cet article : https://?pages=article&id=95
Titre :  Évaluation de l’acidité, matière organique et granulométrie des sols du site maraicher de Kimwenza-Gare à Kinshasa
Auteur(s):  Odette Alifua Merber, Paul Mafuka
Mots-clés : 
Date de publication   2020-12-12 17:54:35
Resumé :  Description du sujet. La gestion de la fertilité des sols sableux est l’un des défis à relever en agriculture péri-urbaine dans la ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo. C’est dans ce contexte qu’une étude a été réalisée du 10 mars au 11 juillet 2020
Objectif. L’objectif poursuivi par cette étude est d’évaluer les paramètres physico-chimiques des sols du site maraicher de Kimwenza-Gare à Kinshasa afin de proposer une pratique de fertilisation durable à la production maraîchère.
Méthodes. Des échantillons de sols ont été prélevés dans les 50 premiers centimètres et subdivisés en deux tranches de 25 cm. Pour apprécier le niveau de fertilité des sols, le pH, la teneur en matière organique et la granulométrie ont été analysés au Laboratoire de Pédologie de la Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa.
Résultats. Les résultats obtenus ont montré que le sol du site d’étude est acide avec un pH moyen de 4,9 en surface et 4,5 en profondeur. Le sol est très pauvre en matière organique en surface (2,8 %) et en profondeur (2,4 %). Sa texture moyenne est largement dominée par le sable (89,9 %) et très pauvre en argile (2,1 %).
Conclusion. En vue d’améliorer la capacité de rétention d’eau et éviter le lessivage des éléments minéraux des sols sableux acides de la région de Kinshasa, des études ultérieures peuvent être envisagées sur l’utilisation de biochar dans le site maraîcher de Kimwenza-Gare.

Mots-clés : Sols sableux, pH, matière organique, Kimwenza-Gare, Kinshasa
Editeur :  RAFEA
URI:  https://?pages=article&id=95
Document pour cet article:
Fichier Description Taille Format  
ARTICLE-RAFEA OPEN ACCESS 372 ko Adobe PDF Lire article