ISSN : 2708-7743 (print), eISSN : 2708-5422
eISSN : 2708-7743 (print) 2708-5422 || REVUE AFRICAINE D'ENVIRONNEMENT ET D'AGRICULTURE - REVUE FRANCOPHONE INTERUNIVERSITAIRE EN LIBRE ACCES - OPEN ACCESS - N° DEPÔT LEGAL JL 3.01807 -57259

A PROPOS

La Revue Africaine d’Environnement et d’Agriculture est placée sous l’autorité scientifique du Comité de Rédaction et sous l’autorité administrative des ASBL CABD (Centre d’Assistance des Communautés de Base pour le Développement Durable), GERADIB (Groupe d’Etudes et de Recherches Agropastorales pour le Développement de Bandundu) et SOFT AFRICA.

Le Comité de rédaction
Utiliser cet identifiant pour citer ou créer un lien vers cet article : https://?pages=article&id=228
Titre :  Durabilité agroécologique des systèmes de culture du riz (Oryza sativa) en bas-fonds dans la commune de Malanville au Nord Bénin
Auteur(s):  Jérôme Michel Abikou1,2*, Josué Yisségnon Gouwakinnou2, Inoussa Chabi Sero2, Jacob Afouda Yabi1,2
Mots-clés:  Système de culture du riz, durabilité écologique, Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles, Malanville/Bénin
Date de publication   2023-06-30 16:58:08
Resumé :  Description du sujet. La durabilité écologique de la riziculture dépend principalement des efforts et des capacités des agriculteurs à prendre des décisions et actions rationnelles pour la préservation des ressources naturelles de production.
Objectif. L'objectif de cette recherche est d’évaluer la durabilité écologique des différents systèmes de culture rizicole en bas-fonds dans la commune de Malanville au Nord du Bénin.
Méthodes. Les données ont été collectées par interview directe à l’aide d’un questionnaire structuré et digitalisé sur KoboCollect (système CAPI). Au total, 283 producteurs ont été identifiés et sélectionnés de manière aléatoire simple. Les analyses des données sont basées sur les statistiques descriptives (moyenne, écart-type et fréquences absolues) et la méthode des Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles (IDEA) a permis d’évaluer la durabilité agroécologique. Le modèle Tobit a été utilisé pour identifier les facteurs déterminant le niveau de durabilité écologique des systèmes de culture du riz en bas-fonds.
Résultats. Les résultats ont montré que les systèmes de culture pratiqués par les producteurs ne sont pas durables. Cependant, cette durabilité varie largement en fonction des systèmes de culture. Ainsi, le système de culture SCR2 basé sur la transition agroécologique se révèle le plus écologiquement durable. Les variables systèmes de culture et indice d’efficacité économique déterminent le niveau de durabilité écologique des systèmes de cultures rizicoles.
Conclusion. L’analyse de la durabilité agroécologique à travers cette étude permet d’apporter la lumière sur les pratiques à conseiller aux producteurs et celles à abandonner, afin de promouvoir la disponibilité des ressources pour les générations futures.
Editeur :  RAFEA
DOI :  https://dx.doi.org/10.4314/rafea.v6i2.8
Document pour cet article:
Fichier Description Taille Format  
ARTICLE-RAFEA OPEN ACCESS 1449 ko Adobe PDF Lire article