ISSN : 2708-7743 (print), eISSN : 2708-5422
eISSN : 2708-7743 (print) 2708-5422 || REVUE AFRICAINE D'ENVIRONNEMENT ET D'AGRICULTURE - REVUE FRANCOPHONE INTERUNIVERSITAIRE EN LIBRE ACCES - OPEN ACCESS - N° DEPÔT LEGAL JL 3.01807 -57259

A PROPOS

La Revue Africaine d’Environnement et d’Agriculture est placée sous l’autorité scientifique du Comité de Rédaction et sous l’autorité administrative des ASBL CABD (Centre d’Assistance des Communautés de Base pour le Développement Durable), GERADIB (Groupe d’Etudes et de Recherches Agropastorales pour le Développement de Bandundu) et SOFT AFRICA.

Le Comité de rédaction
Utiliser cet identifiant pour créer un lien vers cet article : https://?pages=article&id=213
Titre :  Effets de doses croissantes d’engrais minéraux sur le comportement de Zeamays L. à différents systèmes de labour dans l’hinterland de la Ville de Kananga, Kasaï Central, en République Démocratique du Congo
Auteur(s):  Alex NgangoloLungambo
Mots-clés:  Zea mays, hinterland, édapho-climatique, dose, Kananga
Date de publication   2023-03-11 17:02:15
Resumé :  Description du sujet. La nécessité d’améliorer les rendements et la productivité des cultures sur les terres agricoles existantes devient de plus en plus un objectif primordial et évident en République Démocratique du Congo (RDC). Une étude expérimentale a été menée durant six mois dans les champs-écoles de l’Université de Kananga, Commune de Nganza, Ville de Kananga, Province du Kasaï Central.
Objectif. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’effet de doses croissantes d’engrais minéraux (N-P-K 17-17-17 et de l’Urée 46 % d’azote) sur le comportement de Zea mays L. (cultivar Babungo) à différents systèmes de labour dans les conditions édapho-climatiques de l’hinterland de Kananga en RDC.
Méthodes. Le dispositif expérimental utilisé était le Split plot, comportant deux termes d’erreurs. Les facteurs de variation ont été observés à savoir, les doses croissantes d’engrais minéraux (D) avec 4 niveaux (D0 « Dose d’engrais minéraux témoins, 0 kg/ha », D1 « Dose d’engrais minéraux 1, 200 kg/ha », D2 « Dose d’engrais minéraux 2, 250 kg/ha » et D3 « Dose d’engrais minéraux 3, 300 kg/ha »), traitement principal et les systèmes de labour (S) avec 3 niveaux (S1 « système de labour 0 minimum tillage », S2 « système de labour en billon », S3 « système de labour à plat »), traitement secondaire. Les paramètres de croissance et de production ont été observés. Il s’agit notamment du taux de germination, la taille de plants à maturité, la hauteur de l’insertion à l’épis, le nombre de plants levés, le nombre de jours à la floraison et à la maturité complète, le nombre de carottes par plant, le poids de 1000 grains par parcelles en kg et le rendement en grains sec.
Résultats. Les doses croissantes de N-P-K et de l’Urée ont influencé certains paramètres de croissance et de production tels que : la hauteur de plants à la maturité complète : D3> D2> D1> D0 ; la hauteur de l’insertion à l’épis : D3> D1> D0> D2 et le rendement de maïs en grains sec en kilogramme (kg/ha) : D2> D3> D1> D0, soit 6,42 > 5,79 > 5,71 > 3,8. Par ailleurs, le mode de labour n’a pas influencé les paramètres observés. La combinaison des doses et modes labours ont révélé que le taux de germination est lié à ces paramètres.
Conclusion. Les résultats de cette étude peuvent aider au renforcement des capacités en techniques résilientes pour l’adoption des pratiques agroécologiques en milieu paysan.
Editeur :  RAFEA
DOI : 
Document pour cet article:
Fichier Description Taille Format  
ARTICLE-RAFEA OPEN ACCESS 625 ko Adobe PDF Lire article