Influence de la fertilisation organique et minérale sur la prolifération des plantules à partir d’explants de bananier plantain (Musa sp.) par macropropagation en serre

RESUME

Introduction. Un des principaux obstacles à la production de bananes plantain est l’insuffisance de matériel de plantation sain. Plusieurs techniques permettant la multiplication du matériel de plantation sain existent mais ne sont pas à la disposition des agriculteurs. C’est ainsi qu’une étude sur la production de plantules de bananier par macropropagation a été menée en serre, du 03 janvier au 06 mai 2016, au Jardin Expérimental du Département de Phytotechnie de l'Université de Kinshasa.
Objectifs. L'objectif global de cette étude est de contribuer à l’amélioration de la production de plantules de bananier. Spécifiquement, l’étude vise à évaluer l'influence de la combinaison de la sciure de bois avec la fiente de poules, du guano de chauves-souris et du lisier de porcs sur la production substantielle de plantules de bananier plantain en serre (bac de macropropagation).
Méthodes. Ce sont les explants de plantain ayant une dimension diamétrale de 11 à 15 cm (1 à 1,5 kg) en moyenne qui ont été utilisés comme matériel végétal. Le dispositif expérimental adopté était le plan complètement randomisé comportant trois répétitions et cinq traitements suivants : T0 : 180 kg de sciure de bois, T1 : 180 kg de sciure de bois + 100 kg de fiente de poules; T2 : 180 kg de sciure de bois + 100 kg de guano; T3 : 180 kg de sciure de bois + 100 kg de lisier de porcs et T4 : 180 kg de sciure de bois + 3,5 kg de NPK 17-17-17. Les observations ont porté sur les paramètres végétatifs et ceux liés à la prolifération des plantules de bananier. Les données obtenues ont été analysées avec les logiciels Excel (version 2016) et Statistix (version 8.0).
Résultats. Les résultats obtenus ont montré que l’apport de 180 kg de sciure de bois + 3,5 kg de NPK 17-17-17 permet d'influencer significativement la formation de plantules de bananier (9 par explant), comparativement aux autres fertilisants utilisés. L'application de la fiente de poules et du guano n'a pas permis de stimuler de façon significative la production élevée de plantules de bananier par rapport à d'autres traitements
Conclusion. Les études ultérieures sont cependant nécessaires en vue de déterminer la dose optimale de la combinaison de la sciure de bois avec l'engrais minéral NPK 17-17-17 capable d'améliorer durablement la production de plantules de bananier.

Mots-clés : Bananier plantain, macropropagation, fertilisants organiques, prolifération, Serre.

Bangata Bitha nyi Mbunzu, Mobambo Kitume Ngongo, Shungu Dambo, Vuvu Kubangisa, Vangu Phaka