Influence de la fertilisation à base de la bouse de vaches et des fanes d’arachide ainsi que leur combinaison sur la croissance et la production du gombo (Abelmoschus esculentus (L.) Moench) au Sud du Sénégal

RESUME

Description du sujet. L’utilisation irrationnelle des engrais minéraux dans les productions horticoles et leur coût élevé ont entrainé la dégradation des terres cultivables et la baisse des rendements de cultures. La recherche de méthodes durables de fertilisation des terres constitue une étape importante visant l'augmentation de la production agricole tout en protégeant l'environnement.
Objectifs. L’objectif général de l'étude est d'améliorer la production durable du Gombo au Sud du Sénégal en vue de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations. Spécifiquement, l'étude vise à évaluer les effets de l'application de la bouse de vaches et des fanes d'arachide sur la croissance et le rendement de Gombo dans les conditions agroécologiques de Ziguinchor.
Méthodes. Les semences de la variété locale de gombo appelée « Kandj mankagne » ont été utilisées au cours de l'essai et le dispositif expérimental appliqué était le plan en blocs complets randomisés avec quatre traitements répétés quatre fois. Les traitements utilisés sont: T0 (témoins sans amendement), T1 (4 t de bouse de vaches/ha), T2 (4 t de fanes d'arachide/ha, T3 (2 t de bouse de vaches + 2 t de fanes d'arachide/ha). Les observations ont porté sur les paramètres végétatifs et de production. Les données obtenues ont été analysées avec le logiciel XLSTAT 2014 version 5.03.
Résultats. La combinaison de la bouse de vaches avec les fanes d'arachide (T3) a influencé significativement la croissance en hauteur des plantes (p < 0,001). Le témoin a donné le rendement le plus faible (495 kg/ha). Le traitement T3 (2 t de bouse de vaches + 2 t de fanes d'arachide/ha) a permis d'augmenter la production de fruits (2350 kg/ha) d’au moins de 42 % par rapport à tous les autres traitements et de 79 % par rapport au témoin.
Conclusion. Les études ultérieures sont cependant nécessaires en vue de déterminer les doses optimales de la bouse de vaches et des fanes d'arachide capables d'améliorer la croissance et la production du gombo dans les conditions écologiques de Ziguinchor.

Mots-clés : Abelmoschus esculentus, dégradation des terres, bouse de vaches, fanes d’arachide, Sud du Sénégal

Pape Amadou Tidiane Bèye Seck, Siré Diedhiou, Arfang Ousmane Kemo Goudiaby, Mariama Dalanda Diallo, Ibrahima Ndoye