La place des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la gouvernance des forêts en République Démocratique du Congo

RESUME

Description du sujet. Dans le contexte actuel du changement climatique et de la mondialisation des échanges, les technologies de l'information et de la communication (TIC) peuvent constituer des opportunités à la bonne gouvernance des forêts en République Démocratique du Congo (RDC). C'est ainsi qu'une étude a été réalisée au Ministère de l'Environnement et Développement Durable de la RDC, du 15 février au 15 juillet 2015.
Objectifs. L’objectif global de cette recherche est d’étudier la gouvernance des forêts en RDC dans l’optique de la participation du pays aux efforts de la Communauté internationale sur la lutte contre le changement climatique. Spécifiquement, l'étude vise à analyser l'usage des TIC au sein de l’administration forestière en RDC.
Méthodes. Une enquête quantitative et qualitative a été effectuée auprès de 155 Agents et Cadres de six Directions de l’administration forestière de la RDC, c’est-à-dire, du Ministère de l'Environnement et du Développement Durable. Les données obtenues ont été traitées et analysées à l'aide du logiciel Excel 2010.
Résultats. Les résultats obtenus ont montré que l’administration forestière en RDC s’informatise à travers les usages des ordinateurs, des logiciels de gestion forestière, du réseau local, de l’Internet, de l’Intranet et de l’Extranet. La plupart des enquêtés pensent que les TIC peuvent jouer un rôle crucial à la bonne gouvernance des forêts en République Démocratique du Congo.
Conclusion. L’usage des TIC au sein de l’administration forestière en République Démocratique du Congo est d'une importance capitale. Il peut entrainer l'amélioration de la qualité du travail (efficience), réduire la distance et les coûts de transfert d'informations (efficacité), permettre la circulation fluide de l'information (transparence) et la collaboration (participation). Les études ultérieures sont cependant nécessaires pour évaluer l'appropriation des TIC par les agents de l'administration forestière du Ministère de l'Environnement et Développement Durable.

Mots-clés : TIC, gouvernance forestière, administration, Ministère de l'Environnement et du Développement Durable, RDC.

Michel Mbumba Bandi, Julie Fatima Binti Ramazani, Albert Ntendi Masamba, Florian Mbusu Lutumba, David Mayimona Nsansi, Petillon Nseka Luaka, Martin Bitijula Mahimba