Evaluation du potentiel de prolifération d’explants de différentes dimensions de bananier plantain (Musa sp. cv. AAB) par la macropropagation en conditions semi-contrôlées

RESUME

Description du sujet. Une étude sur la production de plantules de bananier par macropropagation a été réalisée en conditions semi-contrôlées, du 10 août au 25 décembre 2015, au Jardin Expérimental du Département de Phytotechnie de l'Université de Kinshasa.
Objectifs. L'objectif global de cette étude est de contribuer à l’amélioration de la production de plantules de bananier. Spécifiquement, l’étude vise à évaluer l'influence des dimensions d'explants sur la production substantielle de rejets de bananier plantain en conditions semi-contrôlées.
Méthodes. Le dispositif expérimental adopté était le plan complètement randomisé comportant trois répétitions et quatre traitements suivants : T1 : Explants de 5 à 10 cm de diamètre (300 à 900 g); T2 : Explants de 11 à 15 cm de diamètre (1 à 1,5 kg); T3: Explants de 16 à 20 cm de diamètre (1,6 à 2 kg); T4: Explants de 21 à 25 cm de diamètre (2,1 à 4 kg). Les données obtenues ont été analysées avec logiciels Excel (version 2010) et Statistix (version 8.0).
Résultats. Les résultats obtenus ont montré que les explants ayant une dimension diamétrale de 11 à 15 cm (1 à 1,5 kg) ont produit un nombre élevé de plantules de bananier (13 par explant), comparativement aux explants d’autres dimensions.
Conclusion. Les études ultérieures sont cependant nécessaires en vue de déterminer le coût de différentes opérations de production de Plants Issus des Fragments de tige (PIF) à partir d'explants de bananier plantain.

Mots clés : Musa sp., production de plantules, dimensions d’explants, macropropagation, Serre.

Bangata Bitha nyi Mbunzu, Ngbenelo Ngbengbu, Mobambo Kitume Ngongo