ISSN : 2708-7743 (print), eISSN : 2708-5422
eISSN : 2708-7743 (print) 2708-5422 || REVUE AFRICAINE D'ENVIRONNEMENT ET D'AGRICULTURE - REVUE FRANCOPHONE INTERUNIVERSITAIRE EN LIBRE ACCES - OPEN ACCESS - N° DEPÔT LEGAL JL 3.01807 -57259

A PROPOS

La Revue Africaine d’Environnement et d’Agriculture est placée sous l’autorité scientifique du Comité de Rédaction et sous l’autorité administrative des ASBL CABD (Centre d’Assistance des Communautés de Base pour le Développement Durable), GERADIB (Groupe d’Etudes et de Recherches Agropastorales pour le Développement de Bandundu) et SOFT AFRICA.

Le Comité de rédaction
Utiliser cet identifiant pour citer ou créer un lien vers cet article : http://?pages=article&id=197
Titre :  Caractérisation de la végétation arborée du cimetière de Bel-Air à Dakar (Sénégal)
Auteur(s):  Sidia Diaouma Badiane
Mots-clés :  Bel-Air, caractérisation, cimetière, végétation arborée, Dakar – Sénégal.
Date de publication   2022-10-29 20:36:42
Resumé :  Description du sujet. En dépit de la minéralisation avancée suite à la construction des tombes dans le cimetière de Bel-Air, force est de constater que l’arbre est assez présent dans le paysage du cimetière de Bel-Air. Pourtant, cette présence végétale dans cet espace de morts ne fait pas l’objet de grandes réflexions.
Objectif. L’objectif de cet article est de démontrer le potentiel du patrimoine arboré du cimetière de Bel-Air, reconnu comme l’un des plus anciens cimetières de la ville de Dakar. Il s’agit essentiellement d’une étude de caractérisation du peuplement arboré, ouvrant du coup une discussion sur le rôle que les cimetières peuvent jouer dans la conservation de la biodiversité.
Méthodes. Un inventaire des arbres a été réalisé en vue d’identifier l’ensemble des espèces ligneuses et de mesurer certains paramètres dendrométriques (hauteur et circonférence). L’état de santé des arbres a été également apprécié. Il a été procédé ainsi à un comptage systématique de l’ensemble des arbres rencontrés dans le cimetière.
Résultats. Il résulte de l’étude que le cimetière de Bel-Air renferme un potentiel végétal assez considérable. En effet, le cortège floristique est constitué de 458 arbres appartenant à quatorze espèces. Les espèces les plus représentatives sont exotiques (Prosopis juliflora (Sw.) DC. et Peltophorum pterocarpum (DC.), avec quelques espèces locales ayant des proportions faibles. Le peuplement est constitué des arbres matures (68 %), mais avec beaucoup de spécificités. Les arbres de petits calibres selon leur circonférence (0-0,5 m = 54 %) et leur hauteur (1-2 m = 61 %) sont plus nombreux.
Conclusion. Le cimetière de Bel-Air présente un paysage arboré très appréciable d’un point de vue de la diversité des espèces répertoriées. La structure du peuplement révèle une dimension conservatoire de cet espace d’inhumation. Son patrimoine arboré devrait faire l’objet d’une valorisation en s’inscrivant dans les principes environnementaux d’intégration paysagère en milieu urbain.
Editeur :  RAFEA
URI:  https://?pages=article&id=197
Document pour cet article:
Fichier Description Taille Format  
ARTICLE-RAFEA OPEN ACCESS 1025 ko Adobe PDF Lire article